Cet article a été publié le: 6/04/21 13:06 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 150 milliards FCFA pour lutter contre le Sida, la tuberculose et le paludisme

Abidjan, 06 avr 2021 (AIP)- Le Fonds mondial a accordé une subvention de plus de 150 milliards de FCFA à la Côte d’Ivoire dans le cadre du Nouveau model de financement (NFM3) pour la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme pour une période de trois ans  allant de  2021 à 2023.

Des fonds catalytiques d’un montant de plus d’un milliard de  F CFA destiné exclusivement aux droits humains et une contribution de plus de 13 milliards de FCFA mobilisés à travers le mécanisme d’accès au dispositif de riposte COVID-19 du Fonds mondial (C19RM), ont été également annoncés par la présidente de l’instance nationale de coordination des subventions  (CCM), Dr Amethier Solange.

Selon Dr Amethier, trois principaux bénéficiaires pour le volet public et deux pour le volet communautaires ont été mandatés pour la mise en œuvre des subventions de ce nouveau cycle NFM3. Il s’agit des Programmes nationaux de lutte contre le Sida, la Tuberculose, le Paludisme, de l’ONG Alliance Côte d’Ivoire et Save the children.

« Pour ces nouvelles subventions, nous vous encourageons à encore plus d’implication, afin d’assurer un impact encore plus marqué des interventions et l’éradication des trois pathologies avec des taux d’absorption de 100%. », a-t-elle indiqué, jeudi 01 avril 2021 au cabinet du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique (MSHP), lors  de la cérémonie de lancement des subventions.

Le directeur général de la santé, Pr Samba Mamadou a félicité les principaux bénéficiaires qui ont exécuté le NFM2 avec succès. Ce qui leur a permis d’acquérir la confiance de l’Assemblée générale du CCM-CI et d’être reconduit sur le NFM3 et sur qui l’on pourra compter pour une meilleure implémentation des subventions.

Dr Samba a salué et remercié l’ensemble des partenaires techniques et financiers, ainsi que les pays amis tels la France, les Etats-Unis  qui ont fortement contribué au dynamisme de cette grande lutte. Il a assuré que le  ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique pour sa part, jouera pleinement son rôle pour accompagner tous les acteurs dans l’atteinte des objectifs du pays en matière de santé.

Ce sont plus de 542 milliards de francs CFA de 2003 à 2020 qui ont été investis par le biais du CCM-Côte d’Ivoire dans la lutte contre le Sida, la Tuberculose, le Paludisme et le Renforcement du Système de Santé.

(AIP)

bsb/ask