Cet article a été publié le: 4/08/22 8:09 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 168 milliards FCFA décaissés par les quatre fonds de lutte contre la pandémie de la COVID-19 (Gouvernement)

Abidjan, 04 août 2022 (AIP) – Au total, 168,038 milliards de Francs CFA ont été décaissés par les quatre fonds de lutte contre la COVID-19 mis en place depuis le déclenchement de la pandémie, a fait savoir le porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, à l’issue du conseil des ministres tenu mercredi 03 août 2022 au palais présidentiel sis à Abidjan Plateau.

Selon M. Coulibaly, les quatre fonds COVID-19 ont réalisé des opérations d’un montant de 10,65 milliards FCFA au cours du premier semestre 2022.

Il s’agit notamment du Fonds de soutien aux grandes entreprises (FSGE) qui a fait bénéficier sept entreprises de 1,779 milliards FCFA et a soutenu 138 entreprises pour un montant total de 32,265 milliards FCFA depuis sa création.

Quant au Fonds de soutien aux petites et moyennes entreprises (FSPME), pour la même période, il a volé au secours de 30 PME à hauteur de 877,35 millions FCFA. Ces opérations portent à 889, les PME bénéficiaires pour un montant total de 44,409 milliards FCFA.

Le Fonds d’appui au secteur informel (FASI) a accordé 429,25 millions FCFA de subventions à 1717 acteurs du secteur informel, portant ainsi le nombre total de bénéficiaires à 139 641 pour un montant total de 34,464 milliards FCFA.

Le Fonds spécial de solidarité et de soutien (FSS) a effectué sur le premier semestre 2022, quelque 7,566 milliards FCFA de transferts monétaires  au profit de 100 875 ménages vulnérables.

Depuis sa mise en place, le FSS a décaissé 56,2 milliards FCFA au profit de 431 930 ménages vulnérables bénéficiaires, 20 808 travailleurs mis en chômage du fait de la COVID-19 et de 1 052 749 ménages abonnés au tarifs social d’électricité et de 472 972 abonnés au tarif social de la Société de distribution d’eau en Côte d’Ivoire (SODECI).

Selon le porte-parole du gouvernement, les quatre fonds-COVID-19 ont été approvisionnés à hauteur de 220,5 milliards FCFA et ont décaissé 168,038 milliards, soit un taux  de 76,2%.

Il a néanmoins annoncé la clôture de ces quatre fonds qui ont contribué activement à contenir les perturbations engendrées par la pandémie et à relancer l’activité économique nationale.

“A ce jour, la grande majorité des entreprises nationales se sont réajustées et insérées dans la dynamique de la reprise économique comme l’atteste le faible niveau des opérations de 2022”, a indiqué Amadou Coulibaly.

Le ministre a précisé que les organes de gestion de ces fonds disposent de la période allant jusqu’au 31 août 2022 pour le traitement de tous les dossiers encore en instance. “Les modalités de dissolution de ces quatre fonds seront définies ultérieurement par ordonnance”, a-t-il conclu.

(AIP)

zaar/cmas