Cet article a été publié le: 17/08/21 8:39 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 80 poches de sang collectées à Kouassikouassikro

Dimbokro, 17 août 2021 (AIP) – Au total 83 poches de sang ont été collectées lors d’une opération de don de sang, samedi 14 août 2021, à l’hôpital général de Kouassi-Kouassikro et dans le village d’Essan-Kouakoukro, en présence du sous-préfet, Kouamé Roger.

Cette opération de don de sang a été initiée par initiée par le district sanitaire de Kouassi-Kouassikro et l’ONG « Communiquons plus ». Le directeur départemental de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle de Kouassi-Kouassikro, Dr Bogui Eric, a salué l’adhésion de la population à cette opération notamment les autorités préfectorales locales. Il a révélé le fort taux d’anémie observé chez les enfants et les adultes et surtout chez les parturientes dans le district sanitaire qui, a-t-il affirmé, entraîne de nombreux  décès par manque de poche de sang

« Il faut que les populations intègrent en elles la culture du don de sang, un geste qui sauve des vies humaines », a-t-il exhorté, ajoutant qu’il n’existe à ce jour aucun produit capable de se substituer au sang humain. Donner son sang régulièrement aide à réduire l’épaisseur du sang et lui permet de s’écouler plus facilement dans les vaisseaux sanguins pour atteindre le cœur, tout en réduisant aussi le risque de développer certains cancers, a-t-il fait savoir.

Le don du sang est un geste généreux qui permet à des millions de malades ou de blessés d’être transfusés. Cet acte volontaire doit concerner chaque citoyen, a affirmé le président de l’ONG « Communiquons plus», Allah Akowa, saluant la collaboration avec le district sanitaire. « Nous continuerons de mener des campagnes de sensibilisations auprès des communautés pour accentuer l’adhésion des populations au don de sang », a-t-il promis.

(AIP)

ik/ask