Cet article a été publié le: 14/06/21 14:23 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de huit milliards mobilisés pour deux nouveaux postes de contrôle juxtaposés en Afrique de l’Ouest

Abidjan, 14 juin 2021(AIP)-Au total 8,4 milliards FCFA ont été mobilisés en complément, par des institutions financières de la place, pour la réalisation des travaux de construction et d’aménagement de deux nouveaux postes de contrôle juxtaposés (PCJ) en Afrique de l’Ouest.

Selon un communiqué dont copie a été transmise à l’AIP, lundi 14 juin 2021, les travaux de construction de ces deux PCJ qui ont débuté en 2020 et financés sur fonds propres, à hauteur de quatre milliards de FCFA, soit 30% du coût global du projet par l’entreprise Scanning Systems, bénéficient depuis mars 2021 d’un financement complémentaire en vue de booster la réalisation du projet.

La mise en service de ces deux PCJ est prévue dans le courant de l’année 2022, indique le communiqué.

La construction des PCJ est une initiative des commissions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

L’objectif de la mise en œuvre des postes de contrôle juxtaposés par la Communauté est d’assurer une meilleure facilitation du commerce grâce à la combinaison des activités de dédouanement au même endroit en vue de réaliser des économies d’échelle, de simplifier les procédures douanières, d’accroître la coopération et la coordination des contrôles, d’encourager le partage de données et de renseignements, ainsi que de renforcer la lutte contre les fraudes.

Cela entraîne également une efficacité accrue des contrôles transfrontaliers grâce à un meilleur partage de données, d’opérations conjointes et d’initiatives de gestion des risques.

Pour le Groupe Scanning Systems, entreprise africaine pionnière dans la construction et l’exploitation de Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ), “ce financement” complémentaire “démontre de la confiance des partenaires financiers” au projet mais également “de l’expertise de l’entreprise dans la réalisation et la gestion des PCJ”.

L’entreprise est partenaire de la Commission de l’UEMOA pour la mise en œuvre de Postes de Contrôle Juxtaposés aux frontières communes des États membres de l’Union.

Impulsés par l’UEMOA et la CEDEAO dans le cadre de la mise en œuvre d’un Programme Régional de Facilitation des Transports et du Transit Routiers Inter-états au sein de l’Afrique de l’Ouest, les Postes de Contrôle Juxtaposés participent à l’amélioration des échanges régionaux.

(AIP)

ebd/tm/kp