Cet article a été publié le: 9/09/20 10:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Près de 53% des populations d’Adzopé ne savent ni lire ni écrire (Service alphabétisation)

Adzopé, 9 sept. (AIP) – Le département d’Adzopé compte,  à ce jour, environ 53% de personnes, qui ne savent ni lire ni écrire, a indiqué la supérieure régionale d’alphabétisation de la région de la Mé, Cissé Minata, lors de la célébration de la journée internationale de l’alphabétisation, dans cette localité.

“Notre département compte un grand nombre de personnes, qui ne sait ni lire, ni écrire. Et le taux d’analphabétisme avoisine 53%”, a déploré, mardi 8 septembre 2020,  Mme Cissé. Pour elle, cette situation “constitue un grand handicap” non seulement pour ces personnes, pour la région et même pour le pays.

A cet égard, Mme Cissé  a lancé un appel aux cadres et opérateurs économiques de la région  pour des aides notables dans le cadre de son programme d’alphabétisation du  plus grand nombre de personnes. ” Ces actions vont contribuer au développement de la région”, a-t-elle soutenu, avant de noter les soutiens locales des responsables de l’éducation nationale, de la préfecture de la mairie et des mutuelles des villages, entres autres.

(AIP)

ibt/nmfa/tm