Cet article a été publié le: 24/07/21 17:01 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidence de la MUGEFCI : Dr Kamara veut faire de la structure une référence en matière de mutualité sociale

Abidjan, 24 juil 2021 (AIP)- La candidate du Groupe Solidarité-Egalité (GSE), Dr Laurence Kamara Epse Allatin, soutient que la vision de la liste qu’elle conduit pour la présidence du conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI) est de faire de la structure, une référence en matière de mutualité sociale.

Dr Kamara a animé, samedi 24 juillet 2021, à Abidjan, une conférence de presse pour se faire connaître et présenter son programme de campagne qui s’articule autour de six axes majeurs.

Le GSE, a relevé la candidate, veut, au cours de la prochaine mandature, promouvoir  les valeurs mutualistes, améliorer l’accessibilité aux prestations, dynamiser l’accès à l’information, accroître les ressources de la MUGEF-CI et renforcer les capacités socio-économiques des mutualistes, créer des structures  ciblées à caractère socio-sanitaires et optimiser la prévention, et enfin poursuivre le processus de la certification de la démarche qualité.

Deuxième vice-présidence du conseil d’administration sortant, elle affirme que la MUGEF-CI a entamé un processus dans lequel  compte demeurer son équipe en cas de victoire tout en y apporter des innovations adaptées pour que chaque adhérent se sente bien au sein de sa mutuelle.

« Je tiens à rassurer de ce que nous avons la capacité de diriger la MUGEF-CI. Nous avons l’expérience, le groupe qu’il faut, les compétences intrinsèques pour mener à bien cette mission. Soyez rassurés de notre détermination à respecter tous les engagements que nous prenons ce matin », a-t-elle promis.

Médecin de formation, économiste de la santé, diplômée en gouvernance mutualiste et certifiée en droit médical, Dr Laurence Kamara Allatin est mariée et mère de deux enfants. Elle a été désignée candidate du GSE après une évaluation de 12 postulants par un comité de sages dont les membres étaient de de cette plateforme.

Si sa liste sort vainqueur de cette élection, elle sera la première femme et le premier médecin à occuper le poste de présidente de la MUGEF-CI pour amener « les femmes à s’approprier la gestion de la mutuelle en y apportant cette touche féminine qui fera la différence ».

(AIP)

fmo