Cet article a été publié le: 1/09/20 11:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Le président du PECI Claude Gohourou a déposé sa candidature

Abidjan, 1er sept 2020 (AIP)-Le président du Parti écologique de Côte d’Ivoire (PECI), Claude Gohourou François, a déposé son dossier de candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre auprès de la Commission électorale indépendante (CEI).

«Merci à tout ce monde qui nous fait confiance à travers le parrainage concernant la politique environnementale en Côte d’Ivoire.  Nous sommes la candidature du vrai changement en Côte d’Ivoire, une candidature qui veut mettre au cœur de l’action gouvernementale l’aspect environnemental», a expliqué le président Claude Gohourou après le dépôt de sa candidature, le samedi 29 août 2020.

Il fonde sa candidature sur le fait qu’il est essentiel de repenser la politique en plaçant en son cœur la question de la protection de l’environnement, de la forêt. Pour lui, il faut une économie verte qui prenne en compte les vrais besoins existentiels des populations. Il a déploré que de tous les pouvoirs qui se sont succédé, aucun n’a mis la protection de l’environnement au centre de son projet politique.

“Au point que de 16 millions d’hectares au lendemain des indépendances, le pays ne dispose désormais que de deux millions d’hectares; (…) les impacts de la pollution sont palpables, mais, la réaction des gouvernants à cette situation est bien timide”, a-t-il déploré.

A travers cette première participation aux élections, les verts veulent redorer le couvert forestier, assurer une gestion transparente des déchets, faire en sorte que les ivoiriens bénéficient des énergies renouvelables, lutter contre l’économie solidaire,  réformer les institutions…. etc

Claude Gohourou qui a été le président  de la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (CNVDT-CI) a remporté le combat pour l’indemnisation de milliers de victimes des déchets toxiques.

Ces déchets déversés en août 2006 en Côte d’Ivoire par le Probo Koala, navire affrété par la société Trafigura ont occasionné des morts et provoqué l’intoxication de milliers de personnes dans le district d’Abidjan.

Au total, la CEI  a réceptionné 45 dépôts de candidature pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

(AIP)

bsp/tm