Cet article a été publié le: 31/10/20 9:39 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Le scrutin tarde à démarrer à Dabou

Dabou, 31 oct 2020 (AIP)- Le scrutin présidentiel prévu pour ce samedi 31 octobre 2020 tarde à démarrer du côté de Dabou, la capitale de la région des Grands Ponts, a constaté l’AIP.

Les bureaux de vote, jusqu’à 9 h, attendaient d’être pourvus en agents électoraux. Le matériel électoral arrive au petit trot au grand désespoir des électeurs qui sont arrivés dans les centres de vote pour accomplir leur devoir civique. Le président local de la Commission électorale indépendante (CEI), tout en reconnaissant cet état de fait, rassure quant au bon déroulement du processus dans la commune de Dabou.

” Ce retard est lié à la prudence observée eu égard aux récentes violences inter-ethniques que le Leboutou a connues et qui a nécessité une mise en branle progressive du processus de transport et convoyage des agents électoraux” a indiqué le président local de la CEI.

Du côté des forces de l’ordre, le déploiement progressif est entrain de s’étendre à tous les centres de vote, le tout dans une atmosphère de ville morte où seuls quelques véhicules circulent le long de l’artère principale.

Un collège de plus de 7 millions d’électeurs est appelé aux urnes ce samedi pour choisir le nouveau président de la République entre deux candidats à savoir Alassane Ouattara, du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et Kouadio Konan Bertin, indépendant.

Les candidats du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié et du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan ont suspendu leur participation au processus électoral en demandant un report du scrutin.

(AIP)

bec/fmo