Cet article a été publié le: 23/10/20 18:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Les populations du canton N’dranouan exhortées à continuer à cohabiter en bonne intelligence

Bouaké, 23 oct 2020 (AIP)- En campagne vendredi 23 octobre 2020 à Camp-Gare, un village situé dans le Sud de Bouaké, le directeur général de l’Institut national de formation sociale (INFS), Traoré Mamadou, a exhorté les populations du canton N’dranouan à continuer à cohabiter en bonne intelligence.

« Je suis là pour parler de paix à mes parents des sept villageois réunis ici à Gare-camp parce que c’est de ça qu’on a besoin. La paix entre nous, la paix entre toutes les religions, la paix entre toutes les ethnies qui vivent dans ce village depuis avant 1930. Je suis venu les exhorter à continuer à vivre en bonne intelligence comme cela a été le cas depuis toutes années », a-t-il indiqué.

En tant que fils de ce village, M. Traoré a demandé à ses parents de rester sourds aux messages de haine et de division propagés par des oiseaux de malheur. Il leur a, également, demandé de ne pas écouter non plus ceux qui s’emploient à opposer les ethnies entre elles pour susciter des affrontements intercommunautaires.

« Mes parents baoulés, vous allez entendre des gens dire attention les dioulas se préparent à venir vous attaquer. Mes parents dioulas, vous allez entendre de votre côté que les baoulé se préparent à venir vous attaquer. Ne prêtez pas attention à tous ces propos, car c’est faux. Personne ne viendra vous attaquer », a-t-il déclaré, assurant les populations de la protection de la force publique.

(AIP)

rkk