Cet article a été publié le: 7/10/20 13:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : les rois et chefs du N’zi appellent les jeunes à la non-violence

Dimbokro, 7 octobre 2020 (AIP) – La délégation régionale de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels du N’zi, conduite par Nanan Béhingbin, a appelé les populations de Kouassikouassikro, notamment les jeunes à la non-violence en cette période de l’élection présidentielle qui se tiendra le 31 octobre 2020

Lors d’une tournée dans les trois départements de la région à l’effet d’échanger et de véhiculer des messages de paix, de cohésion sociale et de non-violence, mardi 6 octobre 2020 à Kouassikouassikro, Nanan Béhingbin a souligné la nécessité de préserver les acquis de développement, de paix et d’entente sociale en refusant la violence, comme moyens d’expression du désaccord politique et de colère sociale.

« Les jeunes doivent savoir et comprendre que le visage radieux de cette Côte d’Ivoire de demain, se forge dès aujourd’hui, sur les acquis du passé », a fait remarquer Nanan Béhingbin, affirmant que la Côte d’Ivoire est redevenue un pays d’espoir avec de nombreux acquis en termes d’infrastructures et des projets de développement. après tant d’années de souffrances.

Les jeunes, par la voix de leur porte-parole, se sont engagés à œuvrer pour des élections apaisées à Kouassi-Kouassikro, promettant être des relais de sensibilisation auprès de leurs pairs.

Le jeudi 1er octobre 2020, à Yamoussoukro, le président Ouattara, lors d’une rencontre avec le directoire de la chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire a indiqué que « notre pays a plus que jamais, besoin de paix et de sérénité », préconisant la sérénité et le bon ton. Il a demandé aux uns et autres de faire de la préservation de la paix et de la stabilité, une priorité, d’autant que la paix est un trésor à garder jalousement.

(AIP)
ik/tm