Cet article a été publié le: 5/08/22 14:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Prix national de l’excellence 2022: Le Président Ouattara invite les lauréats à poursuivre leurs efforts de développement du pays

Abidjan, 05 août 2022 (AIP) – Le président de la République, Alassane Ouattara invite les 84 lauréats de la 9è édition du prix national de l’excellence à poursuivre leurs efforts au service du développement du pays, lors de la célébration de la journée qui leur a été dédiée, vendredi 05 août 2022 au palais présidentiel à Abidjan-Plateau.

“Je vous invite à poursuivre vos efforts pour accomplir votre devoir citoyen au service du développement du pays car, c’est en conjuguant nos efforts et en donnant le meilleurs de nous-mêmes que nous ferons avancer encore plus vite le pays”, a lancé M. Ouattara, en présence des présidents des institutions.

Pour lui, le prix vise à présenter à la Côte d’Ivoire et au monde entier des citoyens talentueux y compris les entreprises et l’administration de par la qualité de leur contribution qui œuvrent à construire une Côte d’Ivoire nouvelle moderne, innovante et plus performante.

Son ambition est de bâtir dans la paix et l’union, une nation forte, prospère et solidaire et la réalisation en comptant sur “des personnes de qualité capable de porter des valeurs de probité, de travail et de recherche de l’excellence qui caractérisent toutes les grandes nations et les grandes sociétés”, a-t-il fait savoir.

“Je vous exprime mes félicitations pour la qualité du travail accompli, vous avez travaillé avec courage et abnégation pour être des femmes et des hommes de valeurs des modèles pour vos collègues, vos amis, familles et l’ensemble de la société”, a-t-il dit, affirmant que les lauréats  se sont engagés par leur travail à porter le pays vers le développement.

Au total, 84 prix ont été décernés à 43 personnes physiques, dont 30 hommes, 11 femmes, un couple, un équipage, 41 personnes morales dont 10 structures de l’administration publique, 22 entreprises du secteur privé, trois sociétés coopératives et ONG,  cinq associations de développement et organisations socio-culturelles ainsi qu’une collectivité territoriale.

(AIP)

zaar/fmo