Cet article a été publié le: 15/09/20 7:47 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Promotion de l’alphabétisation à Minignan

Minignan, 15 sept 2020 (AIP)- Le superviseur alphabétisation à la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle de Minignan, Bakary Soro, exhorte les populations ne sachant ni lire ni écrire à fréquenter les centres ouverts à leur intention dans la localité.

L’analphabétisme comparable à la cécité, selon lui, il a mis en avant les avantages pour les personnes dans la situation de remédier à ce handicap non seulement pour leur épanouissement personnel mais également pour pouvoir, au niveau communautaire, valablement participer à la construction du développement local.

« L’alphabétisation favorise l’autonomie de l’individu car une personne sachant lire et écrire peut faire des choix lui permettant d’améliorer sa vie. L’alphabétisation permet aux populations de gagner le respect, d’ouvrir des perspectives et de favoriser le développement. Elle permet d’avoir accès à l’information sur les soins de santé et permet d’exercer ses droits en tant que citoyens et êtres humains », a énuméré M. Soro.

A la faveur de la commémoration, le mercredi 9 septembre 2020, de la 54e édition de la Journée internationale de l’alphabétisation à Minignan, il a ainsi invité les populations analphabètes à investir les centres d’alphabétisation afin de réduire considérablement les statistiques dans la région du Folon.

Le Folon compte huit centres d’alphabétisation pour 304 apprenants dont deux cent 252 femmes.

(AIP)

kd/kg/fmo