Cet article a été publié le: 16/08/21 7:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Pulchérie Gbalet propose des états généraux de la société civile et un cadre inclusif de la réconciliation

Abidjan, 16 août 2021 (AIP)- Activiste sur les réseaux sociaux, la présidente d’Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), Pulchérie Gbalet, a lancé, vendredi 13 août 2021, le projet d’états généraux de la société civile pour faire le bilan et dégager les perspectives de leur intervention pour la construction d’une “société de qualité”.

Invitée à un forum d’organisations féminines sur leur place dans la société ivoirienne, Mme Gbalet intervenait publiquement après sa sortie de prison suite à une campagne contre un troisième mandat du président de la République, Alassane Ouattara.

“Les états généraux de la société civile, c’est pour faire le bilan du rôle de tous les responsables, pour voir ce que nous avons fait de positif et dégager des perspectives et créer un lien de solidarité, un cadre de concertation et de réseautage entre les différentes organisations quand il s’agit de prendre une décision, une position commune de la société civile sur les questions d’intérêt national”, a-t-elle dit.

Tout aussi, l’ACI entend-t-elle définir “une stratégie” pour une campagne de réconciliation avec des artistes par un dialogue inclusif parce que “on ne voit rien malgré la création d’un ministère de la réconciliation nationale”, regrette-t-elle.

(AIP)

aaa/fmo