Cet article a été publié le: 30/04/22 9:18 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Ramadan 2022 : l’AFEMCI section Man aide des malades à l’achat de médicaments

Man, 30 avr 2022(AIP)- L’association des femmes musulmanes de Côte d’Ivoire (AFEMCI) section Man, a apporté, jeudi 28 avril 2022, une aide en numéraire à plusieurs patients internés au Centre hospitalier régional (CHR), dans l’optique de les soulager dans l’achat des médicaments qui leurs sont prescrits pour les différents soins.

Au total, c’est une enveloppe d’une valeur de 300.000f CFA qui a été repartie à 60 malades par l’AFEMCI-Man, dans le cadre de ses activités sociales envers les personnes en difficultés dans ce mois de prière, de jeûne et de partage.

« Nous sommes venus dans le cadre de l’entraide musulmane (…) Nous sommes venus à l’hôpital aider les malades et nous leur disons courage pour cette épreuve qu’ils traversent », a signifié la secrétaire générale de l’AFEMCI-Man, Silué née coulibaly Madoki.

L’AFEMCI-Man qui est à sa 3e édition d’actions sociales de haute portée à saluer tous ses membres pour l’attention particulière qu’ils accordent aux nécessiteux, avant d’inviter à plus d’engagement pour une solidarité encore agissante.

Venu apporter son soutien à cette action caritative, le secrétaire général du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques de Côte d’Ivoire (COSIM), de la section régionale de Man, l’Imam Koné Aboubacar,  s’est dit fier “pour cette contribution de haute portée spirituelle et sociale surtout dans ce mois de ramadan qui n’est pas comme les autres mois de l’année”.

Cette journée marathon entamée depuis la matinée par les fidèles à travers une œuvre sociale s’achèvera dans la soirée, par la rupture collective du jeûne à l’hôtel communal de la ville. Des enseignements ont ponctué cette soirée de rupture en présence d’autorités administratives et préfectorales de Man.

Ils ont porté essentiellement sur la valeur de la nuit du destin pour le croyant musulman. Également, sur le thème décrété par le COSIM concernant la nuit du destin de l’année 2022, «le discours du juste milieu et son impact dans la consolidation de la cohésion sociale».

Dans son adresse, le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man,  Célestin Wonblégnon a exprimé ses vifs remerciements à la communauté musulmane pour ce mois de piété avec toutes les prières adressées à Allah pour le pays et la région du Tonkpi. Il a dit ses encouragements pour les quelques jours restants du mois de ramadan, avant d’adresser des prières à ses hôtes. « Que les bénéfices de ce mois soient perpétués tous les jours afin que les retombés que nous attendions de ce mois puissent advenir pour notre bonheur à tous », a conclu le préfet de Man.

(AIP)

ebd/tm