Cet article a été publié le: 28/07/21 17:13 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Rencontre Gbagbo-Ouattara : « Ce fut une surprise agréable », assure le président des Chefs traditionnels du Gôh

Gagnoa, 28 juil (AIP)- Au lendemain de la rencontre entre le président Alassane Ouattara et son prédécesseur, Laurent Gbagbo, qui s’est tenue au palais présidentiel d’Abidjan-Plateau, le président du comité des chefs de village de la région du Gôh, Gbizié Lambert, a déclaré mercredi 28 juillet 2021, que ce fut « une surprise agréable ».

Cette surprise, selon l’autorité traditionnelle, chef du village de Tchèdjélet, s’explique par le  nombre peut élevé de personnes selon lui, qui pensaient que cette rencontre pouvait voir le jour.

L’accolade entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, va au-delà de la joie, a poursuivi le Chef Gbizié, deuxième vice-président du Directoire de la Chambre nationale des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, chargé du Grand Ouest, qui parle de « honneur et fierté » pour la chefferie ivoirienne.

La dernière rencontre physique entre les deux hommes politiques remonte à novembre 2010, à la faveur du débat d’entre les deux tours de la présidentielle. Cette élection a été suivie d’une crise qui a fait officiellement plus de 3 000 morts.

Pour le porte parole des chefs traditionnels de la région du Gôh, les messages de paix empreint d’humilité, distillés par les deux hommes politiques, ont fait démentir les propos « guerriers » tenus par leurs différents partisans.

« C’est vraiment heureux qu’ils aient pu taire leur égo », a insisté Chef Gbizié Lambert, qui s’est dit persuadé que le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-opposition), Henri Konan Bédié, qui est l’un des trois leaders politiques ivoiriens, sera prochainement associé aux débats.

Il a appelé tous les autres leaders des partis politiques à rejoindre la nouvelle vision de paix. « Ça ira, puisque tous ou pratiquement tous, se reconnaissent en ces trois leaders », a-t-il soutenu.

(AIP)

Dd/ask