Cet article a été publié le: 10/09/21 20:04 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Rentrée académique 2021-2022: le ministre N’guessan Koffi entend opérer une rupture du point de vue des parcours de formation

Abidjan, 10 sept 2021 (AIP)- Le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, N’guessan Koffi, a exprimé vendredi 10 septembre 2021, à l’occasion de la cérémonie solennelle de rentrée académique 2021-2022, sa volonté d’opérer une rupture du point de vue des parcours de formation ainsi que des modes de fonctionnement et de gestion des établissements.

« Pour que notre système soit compétitif, il est nécessaire d’opérer une rupture du point de vue des parcours de formation ainsi que des modes de fonctionnement et de gestion des établissements », a-t-il indiqué au foyer du lycée technique d’Abidjan, en présence du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Touré Mamadou, des membres du Groupe locale des partenaires de l’éducation (GLPE) et des acteurs du système de formation professionnelle et technique.

Au cours de cette rencontre, le ministre N’guessan Koffi a également décliné ses axes prioritaires pour cette rentrée académique 2021-2022 qui a pour thème, « un dispositif de formation professionnelle et technique repensé et revalorisé pour une insertion professionnelle durable et réussie ».

« Cette vision est déclinée en différents axes. Poursuivre les actions de réhabilitation des infrastructures et de rééquipement des ateliers, procéder à la rénovation des contenus pédagogiques des programmes, offrir des opportunités de requalification et de reconversion à travers l’école de la deuxième chance », précise-t-il.

Il a souligné que le défi majeur du secteur de l’enseignement technique et professionnel est l’accroissement des effectifs afin d’enregistrer au moins 30% du taux des inscrits du secondaire en 2025. Tout cela en vue de réduire le taux de diplômés sans emploi.

Aussi, le premier responsable de l’enseignement technique a annoncé que la formation professionnelle, caractérisée par un parcours académique spécifique dont les diplômes sont entre autres le certificat d’aptitude professionnel (CAP) et le Brevet de technicien (BT), intègrera désormais le Diplôme de technicien supérieur (DTS) et offrira l’opportunité aux élèves dès la casse de CM2, à travers les classes de CAP préparatoires, de développer et de valoriser leurs talents.

L’année scolaire 2021-2022 qui comprend 33 semaines ouvrables et qui se subdivise en deux semestres, débute lundi 13 septembre 2021 et prend fin vendredi 29 juillet 2022 dans tous les établissements publics et privées du ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage.

(AIP)

ako/fmo