Cet article a été publié le: 15/10/20 7:21 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Rentrée scolaire 2020-2021 : Les libraires dénoncent la concurrence déloyale des enseignants à Toumodi

Toumodi, 15 oct 2020 (AIP) – Les membres de l’Association des libraires détaillants de livres de Côte d’Ivoire (ALDLC), section Toumodi, ont entamé mercredi 14 octobre 2020 une grève pour dénoncer la concurrence déloyale de certains enseignants locaux qui s’adonnent à la vente de fournitures scolaires.

« Depuis 2018, notre association existe, nous avons constaté que nos chiffres d’affaires ont baissé. Après une enquête minutieuse, nous nous sommes rendus compte que cela est dû à la concurrence déloyale de certains enseignants du primaire, mais surtout ceux du secondaire », a justifié le président régional de l’ALDLC, Niang Mamadou, ajoutant que toutes les librairies et autres lieux de vente de fournitures scolaires dans la ville de Toumodi sont fermés à compter de mercredi 14 octobre 2020.

Selon lui, ces enseignants reçoivent directement les fournitures de certains éditeurs et les exigent aux élèves en classe. « Plusieurs fois, les livres qui ont été achetés par des élèves ou les parents avec nous nous ont été retournés, craignant les représailles des enseignants. Nous avons déjà entamé un procès contre ces éditeurs, l’affaire est au tribunal du commerce », a affirmé M. Niang Mamadou en lançant un cri de coeur.

« Nous vivons un véritable drame social du fait de cette concurrence déloyale. Certains collègues ont fermé leur boutique pendant que d’autres à la recherche d’un mieux-être sont devenus orpailleurs clandestins. Ces mauvaises pratiques ruinent les efforts du gouvernement en accroissant le taux de chômage. Nous souhaitons que nos autorités se saisissent de cette affaire avec diligence », a conclu le commerçant.

(AIP)

gba/ano/kp