Cet article a été publié le: 21/09/20 11:18 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Rentrée scolaire 2020-2021 : Un besoin de 15 enseignants au lycée moderne de M’Batto

Abidjan, 21 sept 2020 (AIP)- Le proviseur du lycée moderne de M’Batto, Moussa Dramane, annonce un besoin de 15 enseignants, toutes disciplines confondues dans son établissement, au titre de cette rentrée scolaire 2020-2021 en vue de pallier le départ des enseignants admis aux concours pédagogiques ou mutés ailleurs.

Spécifiquement pour cette nouvelle rentrée académique, M. Dramane signale le départ de trois professeurs de français, un de mathématiques, un d’anglais, un de physique-chimie et un d’arts plastiques, auxquels  s’ajoute une éducatrice. Ces huit portent à une vingtaine le nombre des personnes enseignants et d’encadrement qui ont déjà quitté l’établissement suite à leur admission aux différents concours depuis l’arrivée du proviseur à la tête de ce lycée.

Il souligne que si cette doléance n’est satisfaite, la situation sera préjudiciable à des classes qui ne recevront pas d’enseignants dans certaines disciplines. Pour preuves, au cours de l’année écoulée, il y a des disciplines comme les mathématiques, les physiques chimie qui n’ont pas été dispensées dans des classes du second cycle.

En effet, l’établissement ne dispose que de trois professeurs de lycée de mathématiques, pour neuf classes de terminale et en physique-chimie, seulement un professeur au second cycle depuis trois à quatre ans.

« Nous avons besoin d’un personnel d’encadrement et enseignant suffisant. J’ai aussi besoin d’adjoints qui m’aident à bien faire le travail. On est tenu de visiter les professeurs en situation de cours, de contrôler les documents pédagogiques. Seul, ce n’est pas une mince affaire », a-t-il déploré, précisant avoir saisi sa hiérarchie et espère que « quelque chose sera fait dans ce sens ».

Ayant ouvert ses portes à la rentrée des classes 1977-1978, le lycée moderne de M’Batto a fonctionné avec 58 classes l’année dernière avec un taux de réussite de 29,87% au brevet d’études du premier cycle (BEPC) et 19,55% au baccalauréat.

(AIP)

fmo