Cet article a été publié le: 7/09/20 14:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Réouverture de l’Institut français dans le respect des mesures barrières à partir de lundi

Abidjan, 07 sept 2020 (AIP)- L’Institut français de Côte d’Ivoire (IFC) rouvre ses portes à partir de lundi 07 septembre  2020 dans le respect des mesures barrières, ont annoncé les responsables lors d’une conférence de presse.

Fermé au public depuis le 17 mars 2020 à cause de la crise sanitaire du Coronavirus, l’Institut français va rouvrir avec le respect des mesures de distanciation et le port du cache-nez et un programme alléchant bâti autour du thème, « Restons debout ».

Selon le directeur délégué, Zié Coulibaly, il faut rester debout, connectés et passionnés pour apprendre à vivre ensemble dans ce monde en perpétuelle mutation.

Pour cette nouvelle saison pensée sous le signe de la continuité, un accent particulier sera mis sur la danse en vue de restructurer ce secteur à travers des états généraux. Mais également le cinéma avec l’acquisition d’une salle numérisée et la projection de plus de  quatre films en semaine. La programmation sera également construite  autour du livre numérique et des débats d’idées.

L’institut va poursuivre avec ses grands événements annuels tels novembre numérique, la nuit des idées en janvier, la journée de la femme et Rencontres interculturelles du Cirque d’Abidjan en mars, le made in Côte d’Ivoire, les apéros culturels et les cafés littéraires et les activités de la jeunesse, a fait savoir M. Zié, le vendredi 4 septembre à IFC-CI à Abidjan.

Directeur général de l’IFCI, Patrice Thevier a invité le public à renouer massivement avec l’institut, ” lieu de spectacle vivant dans lequel rivalisent tous les arts”. Et plus particulièrement les jeunes à  venir se cultiver dans une médiathèque rénovée.

Depuis 2012, le Centre culturel français et devenu Institut français de Côte d’Ivoire. Un changement qui s’inscrit dans une plus grande réforme de l’action extérieure de l’Etat français et concerne 94 structures dans le monde. Il est doté d’une médiathèque de 40 000 ouvrages, 2000 abonnés environ, 150 projets culturels et 4500 heures de cours par an, signale-t-on.

(AIP)

bsb/fmo