Cet article a été publié le: 26/01/22 13:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Réunis à Gagnoa, les évêques catholiques appellent à réfléchir sur l’éducation de l’enfant

Gagnoa, 26 jan 2022 (AIP)- Réunis pour leur 120ème assemblée plénière depuis lundi 24 janvier 2022 au centre Emmaüs de Gagnoa, les évêques catholiques de Côte d’Ivoire, appellent à réfléchir sur l’éducation de l’enfant.

 

“Généralement on voit l’éducation sous l’angle de l’instruction alors que l’éducation a un sens plus large”, a expliqué le président de la conférence des évêques catholiques, Mgr Ignace Gbessi dans son adresse d’ouverture. Il a indiqué que la question de l’éducation prend en compte l’enfant, depuis sa naissance jusqu’à l’âge adulte.

 

« L’éducation ne finit pas », a-t-il insisté, rappelant qu’elle doit considérer l’aspect intellectuel et physiologique.

 

C’est un peu dans ce sens que devra réfléchir durant quatre jours, la quinzaine d’évêques et d’archevêques que compte la Côte d’Ivoire, afin que les réponses trouvées, a assuré Mgr Gbessi, contribuent à donner une éducation plus profonde à la société.

 

Selon lui, l’aspect moral dans l’éducation ne doit pas être oublié, car l’on ne doit pas voir un homme détaché de sa culture. « Cela ne le rend pas plus libre », a-t-il averti, mais au contraire, certainement plus esclave de ses tares et de ses péchés. Il a donc recommandé que la morale et la spiritualité soient prises en compte dans l’éducation de l’homme et pas seulement l’instruction.

 

Les évêques sont réunis au sein d’une conférence qui est la conférence des évêques. Ils se regroupent pour mettre en place leurs idées concernant la pastorale et tout ce qui touche à la vie de l’église. Chaque année, il y a l’assemblée plénière de janvier qui se tient habituellement dans un diocèse à l’intérieur du pays. Celle du mois de Mai se tient dans un diocèse de la province d’Abidjan

 

À ces assemblées, les évêques débattent des questions brûlantes de la vie de l’église et de la société au sein de laquelle ils évoluent. La présente assemblée plénière a pour thème “la catéchèse dans l’éducation en Côte d’Ivoire”. C’est la troisième fois que Gagnoa abrite l’assemblée plénière.

 

Une messe solennelle d’ouverture est prévue en début de soirée à la cathédrale Sainte Anne de Gagnoa, suivent des travaux à huis clos, du mercredi 25 au vendredi 28 janvier 2022.

 

Le nonce apostolique, Paolo, représentant le Pape François, a ouvert la séance, avec à ses côtés, le préfet de région, préfet du département de Gagnoa, Fofana Lancina.

 

La conférence épiscopale s’achève dimanche 30 janvier 2022, par une messe solennelle à la cathédrale Sainte Anne.

(AIP)

dd/ask