Cet article a été publié le: 23/09/21 7:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Rêvant d’Europe, il se fait arnaquer six millions de FCFA par son meilleur ami

Guiglo, 23 sept 2021 (AIP) – Le sieur Charles Bouihouin, a été condamné mardi 22 septembre 2021, à 12 mois de prison ferme, par la section de tribunal de Guiglo, pour abus de confiance et escroquerie portant sur la rondelette somme de six millions de  francs CFA, aux préjudices de son meilleur ami, Valère Fahé, opérateur économique à qui il a fait miroiter le rêve d’aventure en Europe.

Le prévenu a, en outre, été condamné à payer à titre de dommages et intérêts six millions de  francs CFA à la victime qui s’est constituée partie civile.

Valère Fahé, opérateur économique dans la sous-préfecture de Doké, département de Bloléquin, est accosté un jour par son « bon petit », Charles Bouihouin, qui lui présente un frangin venu d’Europe, et qui est prêt à le faire partir aussi.

Aussitôt, Bouihouin sollicite une aide financière de l’opérateur économique Fahé, pour réaliser son projet d’aventure en Europe. Ce dernier accepte de lui venir en aide, mais mieux il désire tenter lui également l’aventure européenne. Etant prêt à payer le voyage pour deux.

Renseignements pris, Fahé est mis en contact téléphonique avec un certain Papa Koffi, à Abidjan. Ce dernier connaît un circuit pour les visas, et attend de recevoir les moyens financiers pour préparer leur voyage. Dès lors, la victime va envoyer régulièrement de l’argent sur le compte money du fameux Papa Koffi, pour les courses de visas et autres, jusqu’à hauteur de six millions de  francs CFA.

Mais à partir d’un certain temps, Papa Koffi demeure injoignable, ou ne décroche plus les appels de Fahé. Alors le doute sur la fiabilité de cette affaire de voyage en Europe commence à envahir l’esprit de l’opérateur économique qui décide de faire ses investigations.

Il ne tarde pas à découvrir que son « bon petit » Charles Bouihouin, résidant aussi à Doké, comme lui, est celui-là même qui se faisait passer pour Papa Koffi, le démarcheur pour leur voyage. Et qu’à la réalité, celui-ci utilisait une autre puce de téléphone cellulaire pour lui extorquer de l’argent, tout en lui faisant miroiter un voyage en Europe.

(AIP)

ja/fmo