Cet article a été publié le: 27/11/21 10:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ RGPH 2021 : le ministre Amedé Kouakou mobilise les agents recenseurs

Divo, 27 nov 2021 (AIP) – Le ministre de l’Equipement et de l’entretien routier, Amedé Koffi Kouakou, maire de Divo, a sonné la mobilisation des agents recenseurs de la région du Lôh-Djiboua et de leurs responsables, vendredi 26 novembre 2021, à sa résidence de Divo, en les exhortant à plus d’efforts sur le terrain, afin d’obtenir des résultats satisfaisants pour cette ville et toute la région, au terme de l’opération de Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH).

Le ministre Amedé Kouakou, a conseillé une meilleure organisation des agents pour atteindre les cibles que sont les populations, en programmant des visites à domicile aux heures où les travailleurs sont de retour à la maison, à savoir entre 16H00 et 22H00.

« Si vous voulez atteindre vos objectifs, si vous voulez vraiment dénombrer la population, l’on est plus efficace le soir, où tout le monde est rentré à la maison », a insisté le maire de Divo. Il a souligné l’importance de l’opération pour planifier le développement des localités et du pays.

Le porte-parole des agents recenseurs de Divo, Dregui Benjamin, formateur et chef d’équipe, a évoqué les difficultés rencontrées sur le terrain et qui ralentissent le processus du recensement. Les agents ont demandé le soutien du maire, pour faciliter leur mobilité, en promettant en retour finir l’opération dans la zone de Divo, dans deux à trois jours.

Les agents recenseurs et leurs encadreurs à la résidence du ministre Amedé Kouakou à Divo

Dregui a également demandé le soutien des forces de défense et de sécurité, pour leur protection sur le terrain, et celui de la centaine de jeunes, désignée par l’équipe du maire, pour sensibiliser davantage les ménages, dans les quartiers et villages de Divo. Les zones identifiées comme difficiles pour l’opération, dans la ville de Divo, sont les quartiers Bada, Légbréville, Libanais, Doukako, Dialogue, Vatican, Konankro-extension, Grémian-extension.

Après les échanges avec les agents recenseurs, le ministre Amedé Kouakou a remis à ceux-ci la somme de trois millions de francs CFA, pour faciliter leur mobilité, afin que les résultats soient nettement meilleurs, à la date du 07 décembre 2021, la nouvelle échéance annoncée par la ministre du Plan et du développement, Kaba Nialé.

Dans la ville de Divo travaillent 203 agents recenseurs. La première difficulté de terrain est liée à la délimitation des zones de dénombrement, jugée très difficile par les agents recenseurs. Cette situation, a imposé aux agents quatre jours au lieu de deux, pour repérer et identifier les ménages et services, avant de passer à la phase du renseignement.

Le nombre d’habitants recensés à Divo ville n’a pas encore atteint 100 000 habitants, à la date du 26 novembre, alors que les projections tournent autour de 300 000 habitants au moins.

(AIP)

jmk/kam