Cet article a été publié le: 19/11/21 7:07 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ RGPH 2021: Le préfet de Divo sonne la remobilisation des populations pour la réussite de l’opération

Divo, 19 nov 2021 (AIP) – Le préfet de la région du Lôh-Djiboua, préfet du département de Divo, Kouakou Assoman, a réuni à la préfecture, jeudi 18 novembre 2021, les représentants des populations, dans toutes leurs composantes, pour les invités à remobiliser les populations, dans toutes les localités et ménages du département, afin d’inverser positivement la tendance actuelle de l’opération du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) dans le département.

La première autorité de la région et du département a tiré la sonnette d’alarme, au regard du faible engouement des populations autour de l’opération en cours, qui s’étend du 08 au 28 novembre 2021.

« Chez nous (le département de Divo) actuellement, ça n’avance pas beaucoup, les résultats ne sont pas du tout bons », a déclaré M. Kouakou, selon qui, il y a urgence de remobiliser les populations. « Il faut que chacun puisse s’impliquer, je compte sur vous, il s’agit d’actions de sensibilisation à mener et notre action à tous est de mobiliser les populations à se faire recenser », a-t-il souligné avec insistance.

Un appel pressant a été lancé aux jeunes, aux femmes, aux chefs traditionnels, chefs de quartiers, guides religieux, leaders politiques et aux journalistes, afin que chacun à son niveau s’implique. Tous ont été invités à réserver un bon accueil aux agents recenseurs et à les aider à réussir l’opération, en leur facilitant, en cas de nécessité, la mobilité, l’hébergement, et la nourriture. Il leur a été demandé de surtout accepter de répondre au questionnaire.

Selon les projections des résultats du RGPH 2021, l’on s’attend à obtenir, au niveau du département de Divo, plus de 577 000 habitants, alors qu’à mi-parcours de l’opération, l’on est à environ à 20 000 habitants. Concernant Divo ville, l’on s’attend, pour 2021, à près de 203 000 habitants, un chiffre qui approche celui enregistré pour le département au recensement de 2014, et qui était de 292 000 habitants.

Les résultats du recensement de 2014 ont permis de classer la ville de Divo au huitième rang des villes les plus peuplées de Côte d‘Ivoire, a rappelé le Coordonnateur régional du RGPH 2021 dans la région du Lôh-Djiboua, Dago Aimé. Il a insisté, avec le préfet, pour que les projections puissent être confirmées, sinon cela laissera supposer, selon eux, que l’opération n’a pas été bien menée.

Le RGPH est une activité d’ordre statistique qui, tous les 10 ans, permet au gouvernement et aux décideurs d’avoir des informations pour la prise de décision. Il informe sur plusieurs données, dont le taux de fécondité, le taux de mortalité, le niveau de vie des populations, le nombre d’enfants à scolariser, les besoins en équipements des différentes localités du pays, le nombre d’habitations. Il concerne les nationaux et les étrangers.

(AIP)

jmk/fmo