Cet article a été publié le: 23/04/21 12:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Richard Bell sur les chantiers des projets financés par le gouvernement américain à San-Pedro

San-Pedro, 23 avr 2021 (AIP)-L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire, Richard Bell, a entamé, jeudi 22 avril 2021, une visite sur les chantiers des projets financés par le gouvernement américain à San-Pedro dans la lutte contre le SIDA, dans le domaine de la sécurité maritime et la production du cacao, afin de mieux s’imprégner de leur évolution ou avancement, notamment les défis et les difficultés rencontrés.

M. Bell a visité le centre de prise en charge des personnes vivant avec le VIH-SIDA au Centre Hospitalier Régional (CHR) et échangé avec quelques patients et les acteurs impliqués dans la lutte contre cette pandémie. Sa délégation a également visité une usine de traitement des fèves de cacao et une plantation de cacao et le centre de surveillance et de coordination maritime de San-Pedro.

 

Le centre de prise en charge des personnes vivant avec le VIH-SIDA bénéficie du financement du gouvernement américain depuis 2005 à travers le President’s Emergency Plan for AIDS Relief (PEPFAR) qui est un plan d’aide d’urgence à la lutte contre le SIDA. Le laboratoire vient d’être équipé récemment de matériel plus performant qui permet de mesurer la charge virale (le taux de virus contenu dans une goutte de sang). Grâce à cet équipement, le personnel enregistre et de traite 400 échantillons de prélèvements par jour contrairement à la soixantaine réalisée auparavant.

 

Les Etats-Unis ont fourni, par ailleurs, du matériel dont un radar au centre de surveillance et de coordination maritime de San-Pedro, un projet destiné à renforcer la coopération entre ce pays et la Côte d’Ivoire dans le domaine de la sécurité maritime. Ce centre fait partie d’un réseau de sécurité maritime qui couvre tout le Golfe de Guinée, depuis l’Angola jusqu’au Cap Vert. A travers divers renforcements de capacités techniques, matériels et militaires, les américains facilitent la collaboration et la communication entre les différents pays souverains du réseau, pour intercepter en temps réel tout navire suspect franchissant frauduleusement les frontières maritimes.

 

Dans la filière cacao, le gouvernement américain a financé des études pour mieux comprendre les problèmes qui impactent la réputation du cacao ivoirien et qui peuvent agir contre le prix. Il y a notamment, le problème de la déforestation et le problème du travail abusif des enfants qui préoccupent également les autorités ivoiriennes.

 

Dans le cadre du volet éducation et formation du programme Millénium Challenge Corporation (MCC) d’une valeur de 525 millions de dollars financé par le gouvernement américain, des dizaines de collèges de proximité et des écoles primaires seront construite dans la région de San-Pedro.

Le diplomate américain effectuera également une visite dans un village où une école sera construite dans le cadre de ce programme.

 

M. Bell a indiqué que ces investissements constituent la preuve que le gouvernement américain a confiance en l’avenir de la Côte d’Ivoire, se réjouissant des appuis accordés par son pays dans différents domaines.

L’ambassadeur américain a initié cette première visite de projets dans la localité, en marge de la 3e édition du festival annuel de San-Pedro qu’il parraine suite à une sollicitation du maire de la commune, Anoblé Félix.

(AIP)

nbf