Cet article a été publié le: 13/11/20 22:46 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Sa majesté Amon Tanoé appelle les jeunes de Sikensi à la retenue

Sikensi, 14 nov 2020 (AIP) – Le président de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, sa majesté Amon Tanoé Désiré, a lancé jeudi 12 novembre 2020, un appel à la retenue, aux jeunes de Sikensi qui ont perdu quatre des leurs pendant les incidents post électoraux dans la localité.

Venu manifester sa compassion aux familles endeuillées à Sikensi, Nanan Amon Tanoé, par ailleurs roi des N’Zima Kotoko, accompagnée d’une impressionnante délégation de son institution, a tenu des propos conciliants à l’endroit des populations locales, particulièrement aux jeunes qui sont, a-t-il relevé, “souvent au cœur des différentes agitations dans le pays.

“Nous sommes venus vous écouter, surtout les jeunes dont la Côte d’Ivoire est leur héritage. Ils ne doivent pas détruire leur pays”, a plaidé le roi Tanoé au cours d’une rencontre d’échange avec les populations locales tenue à l’Hôtel de ville de Sikensi.

Le président intérimaire du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI) dans le département de Sikensi, N’Dja Kré Landry, a pour sa part, sollicité l’aide du président de la République en faveur des jeunes de sa région. Selon lui, cette aide pour l’accès des nombreux jeunes désœuvrés et diplômés aux activités génératrices de revenus, les mettra à l’abri de la précarité et de la “manipulation” par les hommes politiques.

Plusieurs participants à la rencontre ont regretté la faible représentation des  jeunes, qui sont encore sous le choc après la perte de leurs proches notamment à Gomon et Ellibou, lors des troubles post électoraux.

(AIP)

km/kkf/ask