Cet article a été publié le: 9/11/20 20:16 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Scrutin paisible à Séguéla : le préfet rend hommage aux forces de l’ordre

Séguéla, 9 nov 2020 (AIP) – Le préfet de la région du Worodougou, préfet du département de Séguéla, Diarrassouba Karim, a rendu un hommage aux Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) pour la sécurisation réussie de l’élection présidentielle du 31 octobre dans la circonscription de Séguéla.

« L’hommage le plus appuyé que je voudrais rendre ici, sous le drapeau, c’est à nos éléments des forces de défense et de sécurité. Je voudrais les saluer et les féliciter. Si la situation d’ensemble a été calme, c’est parce que nous avons eu une couverture sécuritaire rassurante par les policiers, les gendarmes, les militaires et autres », a déclaré Diarrassouba Karim qui salue ‘’un travail exceptionnel’’ effectué par les forces de l’ordre pour que sa circonscription reste ‘’entièrement calme et apaisée’’.

Au total, 1 739 éléments des FACI placés sous le commandement opérationnel du lieutenant-colonel Béchié Judicaël ont été chargés d’assurer, du 25 octobre au 2 novembre 2020, la sécurité du scrutin présidentiel dans le district du Woroba composé, rappelle-t-on, des régions du Worodougou, du Béré et du Bafing.

«Je voudrais, au nom du chef de l’Etat, chef suprême des armées, et au nom du Premier ministre, ministre de la Défense, vous dire tous mes hommages, toutes mes félicitations », a ajouté le préfet pour qui ces corps habillés ont fait preuve ‘’d’un professionnalisme exemplaire’’ dans l’accomplissement de leur mission.

Pour sécuriser la fin de la campagne présidentielle et les bureaux de vote, les FACI avaient lancé l’opération ‘’Barrissement de l’éléphant’’ avec 35 000 éléments déployés sur l’ensemble du territoire national.

(AIP)

kkp/ask