Cet article a été publié le: 23/07/21 15:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Sénatoriales partielles: Hien Tontoli veut être le candidat de la cohésion du Bounkani

Bouna, 23 juil 2021 (AIP)- Le candidat indépendant aux élections sénatoriales partielles, Hien Tontoli Ange-Patrick, veut être le candidat de la cohésion du Bounkani.
”Mon premier chantier sera surtout de bâtir la cohésion. Le Bounkani est une région où il y a assez de divisions ethniques. Il faut une catégorie de cadres, d’élus capables de faire la promotion de la cohésion et inciter à reprendre nos vieilles habitudes de vivre-ensemble, voilà un peu les motivations de ma candidature”, a confié M. Hien, à l’AIP.
Comme stratégie de campagne, il opte pour le porte à porte auprès des conseillers  municipaux et régionaux aux fins de leur partager sa vision et bénéficier de leurs suffrages lors de l’élection prévue le 31 juillet 2021.
Le candidat indépendant Hien Tontoli Ange-Patrick est attaché administratif, chargé d’études au Cabinet du ministre de l’Economie et des finances. Sur le plan politique, il est membre du conseil national du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), membre du Bureau national de l’union des jeunes du RHDP en charge des relations avec les jeunes cadres, auditeur de la toute première promotion de l’Institut de formation politique Amadou Gon Coulibaly.
Dans la région du Bounkani, les élections sénatoriales partielles enregistrent deux candidats en lice pour un seul poste à pourvoir. Il s’agit du poste de l’ex-sénateur Noufé Sansan, qui a déposé ses valises à l’hémicycle depuis le 06 mars 2021, date de son élection à la députation.
(AIP)
on/fmo