Cet article a été publié le: 24/11/22 8:41 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Sidi Touré lance la journée nationale des opérations de renforcement de la sanitaire animale à Bingerville

Bingerville, 24 nov 2022 (AIP)- Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, a procédé au lancement de la journée nationale des opérations de renforcement de la veille sanitaire animale pour les fêtes de fin d’année, mercredi 23 novembre 2022, au pôle scientifique de l’université Félix Houphouët-Boigny, à Bingerville.

“J’appelle tous les acteurs à jouer leur rôle pour la réussite de ces opérations, en respectant toutes les mesures sanitaires prises et aux consommateurs au respect des conseils d’usage en consommant des aliments sûrs. Je crois fermement en notre capacité à relever les défis (…), je déclare ainsi le démarrage effectif des opérations de renforcement de veille sanitaire”, a déclaré M. Touré.

Ces opérations, en prélude aux fêtes de fin d’année, impliquant une forte consommation de protéines animales, auront pour but d’accentuer la sensibilisation des éleveurs sur le bon usage des antimicrobiens et les consommateurs sur les bonnes pratiques alimentaires, notamment l’hygiène des denrées alimentaires.

Il s’agira de lutter contre les abattages clandestins des animaux, renforcer les contrôles sanitaires aux abattoirs, lutter contre la vente illicite des volailles en dehors des marchés conventionnels et l’assainissement de marché de volaille vivante.

Le directeur de la santé animale au ministère des Ressources animales et halieutiques, Kallo Vessaly, a estimé que la réussite de ces opérations requiert nécessairement un changement de paradigme et de mentalité, d’où l’exploration des approches médicale, sociologique et anthropologique.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), chaque année, 600 millions d’individus dans le monde tombent malades après ingestion d’aliments contaminés, plus de 400 mille décès du fait des maladies d’origine alimentaire. En 2019, plus d’un million de personnes sont mortes suite à la Résistance antimicrobiens (RAM).

(AIP)

gf/fmo