Cet article a été publié le: 26/11/21 8:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Sidi Touré reconnaissant à la FAO pour son appui au monde rural dans le Tonkpi

Man, 26 nov 2021 (AIP)- Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Touré a exprimé, jeudi 25 novembre 2021, sa reconnaissance envers l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour son appui constant au monde rural dans le Tonkpi à travers des investissements de sortie de pauvreté des populations vulnérables.

Faisant le point d’une visite de trois jours dans le Tonkpi, qui l’a conduit respectivement à Dompleu et Sipilou, M. Sidi a félicité le représentant résident de la FAO ainsi que toute son équipe pour la qualité du travail au profit des populations locales.

Il a affirmé être “impressionné” par les réalisations que l’organisme a entrepris à Dompleu avec la réhabilitation de la station d’aquaculture fortement endommagée par les graves crises qu’a connues le pays. La station d’alevinage de Dompleu vise à produire des alevins en quantité pour pouvoir certes alimenter la région mais aussi la sous-région.

La FAO très sensible à la problématique de sortie de pauvreté des populations vulnérables, mais surtout par rapport à la problématique de l’alimentation des populations, a favorisé avec d’autres partenaires présents, “un cycle d’autosuffisance très positif qui rassure”, a relevé le membre du gouvernement qui, tout en félicitant la FAO, a indiqué que son ministère entend se donner les moyens pour “s’impliquer un peu plus dans la coordination de la gestion de ce patrimoine”, que va céder à la longue l’agence onusienne.

« Nous allons faire identifier le mécanisme et essayer très vite de reprendre les choses en main, bien sûr, toujours avec l’accompagnement de la FAO de sorte à ce que l’exploitation qui est ici soit un modèle à dupliquer dans d’autres parties de la Côte d’Ivoire », a affirmé le ministre.

Lors de sa visite dans le Tonkpi, le ministre et le représentant résident de la FAO ont visité le ranch de Sipilou pour rencontrer les populations  mais surtout faire l’état des lieux  de ce patrimoine d’Etat de près de 10 000 ha.

Sidi Tiémoko Touré a séjourné dans le Tonkpi du 22 au 24 novembre 2021 pour s’enquérir des interventions du gouvernement dans la région dans le cadre de la politique de développement de la pêche et de l’aquaculture en vue de combler le besoin des Ivoiriens en produits halieutiques.

(AIP)

ebd/ask