Cet article a été publié le: 22/03/22 3:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un accord pour la croissance verte dans la région du Cavally

Guiglo, 22 mars 2022 (AIP) – Le Conseil régional du Cavally (Ouest) et l’ONG Initiative pour un commerce durable (IDH)-Afrique ont procédé, dans le cadre d’un partenariat, à la signature d’un accord pour la mise en œuvre d’un plan de croissance verte dans la région du Cavally.

La signature de ce mémorandum d’accord relatif à la sauvegarde des espèces de la faune et de la flore de la région du Cavally, comprenant plusieurs forêts classées, des réserves de faune, ainsi que le Parc national de Taï, a été présidée par Etienne Bini Koffi, préfet du département de Toulepleu, représentant le préfet de la région du Cavally, préfet du département de Guiglo.

Celle-ci (signature) implique l’adhésion des industries du bois, des producteurs des filières café-cacao, hévéicole, rizicole, et des opérateurs de la filière banques, tous parties prenantes au projet de croissance verte du Cavally.

Selon le directeur régional de l’ONG IDH-Afrique, Jonas Mva Mva, ce mémorandum d’accord est le fruit d’un long processus enclenché depuis 2018 entre le Conseil régional, les acteurs du secteur public, ceux du privé exerçant dans le secteur agricole forestier, environnemental, et les partenaires techniques et financiers actifs dans cette région, les ONGs, et les communautés locales, pour la constitution du groupe “Parties prenantes” en vue de la mise en œuvre du plan de croissance verte dans cette région.

Ce mémorandum d’accord signé sous la houlette de la présidente du Conseil régional, Anne Désirée Ouloto, va permettre à cette région forestière de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, de se doter d’une base de référence qui définira un ensemble de politiques, de stratégies, d’activités et de ressources afin de pouvoir conserver, protéger sa verdure et, mieux, créer de nouveaux mécanismes d’agroforesterie, agriculturals, agro-pastorales et d’agro-énergie. De sorte à créer de nouvelles visions à l’horizon 2026, en la (région) maintenant au rang de celle qui est la plus verte sur l’ensemble des 31 régions du pays.

Il contribuera dans l’économie locale et aura également un impact social positif, tout en protégeant activement les ressources naturelles qui sont essentielles pour l’équilibre de l’écosystème de la région du Cavally. Concrètement donc, ce sont 178.000 ha du massif forestier du Parc national de Tai, 40.000ha de la forêt classée du Cavally, 13.300ha de la forêt classée de Goin-Débé, 8.000ha de la forêt classée du Scio, 1.300ha de la forêt classée du Cavally-Mont-Seite etc., qui seront strictement protégés d’ici 2026, sans oublier plusieurs centaines d’hectares à reboiser et utiliser par le système d’agroforesterie.

Depuis 2018, le Conseil régional du Cavally et l’ONG Initiative pour un commerce durable sont en pourparlers afin que cette dernière mette en œuvre le plan de croissance verte des aires protégées de la région, rappelle-t-on.

La cérémonie de signature a eu lieu vendredi 18 mars 2022 à la salle de conférence de la préfecture de Guiglo, et a permis de sensibiliser les parties prenantes sur ce projet de croissance verte.

(AIP)

ja/ask