Cet article a été publié le: 1/05/21 19:33 GMT

Côte d’Ivoire –AIP / Signature d’une convention entre l’Etat et les sociétés sucrières pour leur compétitivité

Abidjan, 1er  mai 2021 (AIP) –  Le Premier ministre Patrick Achi a procédé, samedi 1er mai 2021, à la Primature, à la signature de conventions avec les sociétés sucrières, Sucrivoire, Sicaf et Sucaf-Côte d’Ivoire pour leur compétitivité, dans le cadre de contrats plans, prévus sur une période de cinq ans, de 2021 à 2025.

Pour le Chef du gouvernement, l’industrie sucrière est stratégique pour le gouvernement vu son apport social et économique. Le gouvernement entend,  particulièrement,  réaliser une autosuffisance en sucre et offrir aux populations des prix de vente compétitifs et améliorer le rendement agricole de cette filière.

Cette décision vise, également, à augmenter les capacités de production de ces industries par l’acquisition de plants rentables et des outils techniques plus aboutis, selon  le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba.

Ce sont plus de 150 milliards de francs CFA qui seront investis par ces sociétés sucrières, à cet effet. Et l’Etat s’engage, pour sa part, à maintenir la mesure d’interdiction de l’importation sur cinq ans.

L’Etat tient à accompagner cette filière stratégique, à travers cette convention de signature de contrats plans, a salué le porte parole des sociétés sucrières, le président du conseil d’administration de SICAF, Kouamé-Kra Joseph,

Cette signature intervient suite aux conclusions d’un étude menée en 2019 pour une grande compétitivité de cette filière sucre, a-t-on appris sur place.

(AIP)

nmfa/fmo