Cet article a été publié le: 19/12/20 14:30 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Six infrastructures de base à réhabiliter dans des localités de Biankouma

Biankouma, 19 déc 2020 (AIP) – L’ONG Verbatims, engagée dans la prévention des conflits identitaires, va permettre la réhabilitation de six infrastructures de base dans trois localités de Biankouma.

Mercredi 16 décembre 2020 dans ses bureaux à Biankouma, l’ONG a procédé à la signature des contrats et la remise de chèques à trois entreprises locales, pour la réhabilitation de ces ouvrages dans les localités de Gbombelo, de Dio et de Biankouma-village.

Il s’agit d’un bâtiment de trois classes pour le compte de l’école primaire publique et du centre de santé intégré de Gbombelo.

À Dio, dans la commune Biankouma, s’effectueront les mêmes genres d’ouvrages à réhabiliter. Concernant Biankouma-village, Verbatims va réhabiliter la pompe hydraulique et procéder à la construction et à l’équipement d’une cantine à l’école primaire publique.

Selon l’assistant communautaire à Verbatims, Bredoumi Koffi, les entreprises choisies ont deux mois pour réaliser les travaux à Gbombelo, Dio et à Biankouma-village.

M. Saïd a également précisé que les infrastructures à réhabiliter ont été choisies par les communautés locales.

Pour l’ONG Verbatims, la réhabilitation de ces infrastructures communautaires va amener les différentes communautés à se fréquenter, à vivre ensemble. “Verbatims agit donc pour la cohésion sociale”, a conclu M. Saïd.

(AIP)

cn/kkf/kp