Cet article a été publié le: 1/10/20 16:19 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Sos des opérateurs économiques impactés par les affrontements communautaires à Bonoua

Bonoua, 1er oct 2020 (AIP)- Des opérateurs économiques impactés par les affrontements communautaires à Bonoua, courant août 2020, sollicitent l’aide de l’Etat pour la reprise de leurs activités.

Le président de la section locale de la fédération nationale des commerçants de Côte d’Ivoire, Paul Kacou et le président du collectif des sinistrés, et Camille Adjobi ont lancé un appel à l’aide a l’endroit de l’État lors d’une conférence de presse mercredi 30 septembre 2020.

Ces opérateurs économiques revendiquent dans leurs rangs 700 impactés et des dommages évalués à deux milliards FCFA.

Ils disent implorer “nos autorités et donateurs”, le président Ouattara et le premier ministre Hamed Bakayoko, afin qu’ils se penchent sur la question des opérateurs économiques qui ont tout perdu, afin que ces derniers puissent reprendre leurs activités.

Ils ont exprimé leur gratitude à M. Bakayoko, qui a promis de dépêcher auprès d’eux le ministère de la Solidarité ainsi qu’aux cadres de la région du Sud-Comoé qui leur ont remis 2 000 sacs de riz et la somme 30 millions FCFA.

Bonoua a vécu des scènes de pillage, de destruction et d’incendie des commerces ainsi que des pertes en vies humaines et de nombreux blessés dans des manifestations de rues par lesquelles des populations protestaient contre la candidature du président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

(AIP)

as/ask