Cet article a été publié le: 9/11/20 13:27 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ SOS pour la capture d’un éléphant qui sème la terreur à Biga

Daloa, 09 nov 2020 (AIP)- La chefferie du village de Biga, a lancé, dimanche 08 novembre 2020, un appel à l’aide à l’endroit du gouvernement pour la capture d’un éléphant qui sème la terreur sur son passage dans des villages de la sous-préfecture de Boguedia dans le département d’Issia, détruisant champs, engins roulants et habitations.

“Notre seule prière c’est que l’Etat vienne le chercher. Nous sommes conscients que l’éléphant c’est l’emblème de notre pays, mais nous ne pouvons plus vivre avec lui, que les agents des Eaux et Forêts viennent le chercher pour nous permettre de vivre sereinement”, a lancé le chef du village de Biga, Bailly Bailly Benjamin, rapportant que le pachyderme a réduit deux tricycles en épave, détruit plusieurs champs de riz et de cacao, des habitations, et tué un ouvrier dans un campement.

Plusieurs tentatives locales pour le mettre hors d’état de nuire sont restées vaines, selon l’autorité traditionnelle, suggérant sa capture, afin de permettre aux populations de vaquer sereinement à leurs occupations.

(AIP)

ss/ask