Cet article a été publié le: 20/07/21 14:38 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Tabaski 2021 : Un imam exhorte les fidèles musulmans à la solidarité à San-Pedro

San-Pedro, 20 juil 202 (AIP)- L’imam Traoré Kissima, Lors de la prière matinale de la Tabaski qu’il dirigeait à la mosquée de la Cité, Balmer et Lac, a exhorté les musulmans à cultiver toujours pour le partage et à œuvrer pour l’unité et la cohésion sociale à San-Pedro.

Le guide religieux a demandé aux fidèles musulmans de mettre en pratique les enseignements qu’ils ont reçus à l’occasion de cette fête du sacrifice et du partage, et à continuer de prier pour la Côte d’Ivoire, afin que les gouvernants multiplient les actions de solidarité et de développement du pays.

L’administration publique a marqué la solidarité de l’Etat à l’endroit des musulmans par la présence à la mosquée du corps préfectoral représenté par le sous-préfet central de San-Pedro, Koné Kapié, une délégation du conseil régional, de la mairie, des chefs de services, des forces de défense et de sécurité.

Koné Kapié a remis les dons du maire Anoblé Félix et du préfet de la région de San-Pedro, Ousmane Coulibaly, à l’imam Traoré Kissima, en souhaitant une très bonne fête de Tabaski à la communauté.

Fêtée deux mois et dix jours après la fin du Ramadan, la Tabaski, littéralement “fête du mouton”, est célébrée chaque année par tous les fidèles musulmans. Appelée Aïd-el-Kebir chez les Arabes, cette fête religieuse commémore la force de la foi d’Ibrahim à Dieu symbolisée par l’épisode où il accepta de sacrifier, sur l’ordre de Dieu, son fils. Après son acceptation de l’ordre divin, Dieu substitua, au dernier moment, à l’enfant un mouton qui servira d’offrande sacrificielle.
(AIP)
nbf/kp