Cet article a été publié le: 28/07/21 18:02 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ TAC 9 : une vingtaine de personnalités ivoiriennes et burkinabè primées à Abidjan

Abidjan, 28 juil 2021 (AIP)- Une vingtaine de personnalités  burkinabè et ivoiriennes dont le ministre ivoirien de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, et son homologue du  Burkina Faso, Salifou Tiemto, ont été primés  le mardi 27 juillet 2021 à Abidjan, en marche du neuvième Sommet du Traité d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso (TAC), qui s’est tenu dans la capitale économique ivoirienne du samedi 24 au mardi 27 juillet 2021.

Il s’agit d’une initiative d’une association ivoiro-burkinabè dénommée la Convergence des peuples pour la promotion du traité et de coopération (COPTAC), en collaboration avec la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Les récipiendaires ont été retenues pour leur acharnement à intégrer dans leur actions quotidiennes, “l’esprit et la philosophie du TAC qui consiste à traiter sans discrimination les populations ivoiriennes et burkinabè”, a expliqué la présidente du comité d’organisation de cette cérémonie, Mariam Sow.

” J’avoue que c’est avec une réelle joie que je reçois cette distinction et je la reçois au nom de l’ensemble de la jeunesse du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire pour leur résilience, leur détermination, leur âpre désir à faire de nos deux nations, des nations prospères”, a indiqué  le ministre burkinabè de la Jeunesse, de l’Emploi et de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Salifou Tiemtoré, après avoir reçu son trophée du “Grand prix du TAC”.

Le ministre Touré Mamadou a pour sa part dédié cette distinction à la jeunesse des deux pays, promettant de travailler ensemble avec son homologue burkinabè pour l’épanouissement de la jeunesse des deux pays.

La vice-présidente du CNDH, Dr Marie Paul Kodjo, a félicité le président du COPTAC, Désiré Yaméogo, et son équipe pour l’organisation de la cinquième édition de cette cérémonie, exhortant à faire en sorte que cette structure soit un instrument de rapprochement entre les peuples des deux pays.

Un super grand prix du TAC  a été décerné au ministre d’Etat, ministre de la Défense de Côte d’Ivoire Téné Birahima Ouattara, à cette occasion.

(AIP)

sdaf/tm