Cet article a été publié le: 25/07/21 7:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Tchagba réduit le déficit en eau potable de Guiglo de 76 à 23%

Guiglo, 25 juil 2021 (AIP) – Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a réduit de manière significative le déficit en eau potable de la ville de Guiglo de 76% à 23%, soit le comblement d’un gap de 53%, en procédant samedi 24 juillet 2021, à l’inauguration de l’Unité compacte Degremont (UCD) de type LML 100, affectée à cette localité, faisant partie de celles considérées comme les plus déficitaires en eau potable du pays.

« La ville de Guiglo était alimentée en eau potable à partir d’une station complète qui produisait 900m3/jour, pour un besoin de 3900m3/jour, soit un manque à gagner de 2900m3/jour, environ 76% de déficit », a expliqué à l’assemblée présente à la cérémonie d’inauguration, M. Tchagba.

Pour lui, avec la fin des travaux d’installation du l’unité UCD de Guiglo, d’un coût de 709 millions de francs CFA, produisant 2000m3/jour, cela va considérablement renforcer la production en eau potable du chef-lieu de la région du Cavally, qui passe désormais de 900m3/jour à 2900m3/jour, une bouffée d’oxygène, un bon qualitatif.

L’eau, source de vie, depuis la nuit des temps, était jusque-là une denrée rare pour les populations locales, ont témoigné bon nombre de femmes, les premières à utiliser ce liquide précieux  pour les besoins quotidiens de leurs familles, à l’image d’Agnès Yékani, qui se réjouit de cette nouvelle donne à Guiglo.

Le ministre a aussitôt rassuré les populations de Guiglo, que très vite une deuxième unité de même capacité (2000m3/jour) que la première sera installée, en vue de permettre à Guiglo de satisfaire son besoin journalier en eau potable de 3900m3, en faisant passer la production totale à 4900m3/jour.

«Aujourd’hui, nous sommes à Guiglo (…) pour aussi le lancement des travaux d’extension du réseau d’eau potable local qui permettra aux habitants de nouveaux quartiers tels Nicla, Thanry, Prison civile non encore canalisés d’avoir accès à l’eau potable», a fait savoir le patron de l’hydraulique, soulignant que ce sont 51km de canalisation qui seront construits pour un coût global de plus de 575 millions de francs CFA, impactant plus de 1200 ménages supplémentaires.

Devant toutes ces bonnes nouvelles pour Guiglo, la présidente du Conseil régional du Cavally, Anne Ouloto, a, au nom des populations, joint sa voix à celles du député Emile Guiriélou, et du premier adjoint au maire, Emile Mohon, pour traduire la gratitude de toute une ville et une région (Cavally, Ouest) au ministre Tchagba, et à travers lui le gouvernement et le président de la République.

Outre la ville de Guiglo, cette ultime tournée d’inauguration d’infrastructures hydrauliques et de lancements de travaux d’extension de réseaux d’eau potable à l’intérieur du pays, a conduit le ministre Tchagba et sa délégation à Daloa, Issia (Haut-Sassandra, Centre-ouest) et Duékoué (Guémon, Ouest).

(AIP)

ja/fmo