Cet article a été publié le: 9/05/21 6:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Tenir des élections ne définit pas la démocratie, selon la fondation Konrad Adenauer

Abengourou, 09 mai 2021 (AIP)- L’élection est l’emblème de la démocratie, mais le simple fait qu’il y a élection ne définit pas la démocratie, a fait savoir, samedi 08 mai 2021, le représentant de la fondation Konrad Adénauer Stiftung (KAS), Sieling Tibor.

Il s’exprimait lors d’une séance de sensibilisation publique à Abengourou, dans le cadre du projet « La paix par mois » autour du thème « la paix, la cohésion sociale et la démocratie ».

Selon Sieling Tibor, une démocratie réussie a besoin plus que des élections. « Elle a besoin des citoyens informés et engagés qui sont à mesure de revendiquer leur droit », a rappelé le représentant de KAS.

« De même pour la paix, la simple absence de violence ne signifie pas que nous vivons en paix et encore moins qu’il existe une cohésion sociale », a ajouté Sieling Tibor. Il soutient que pour qu’il y ait une paix durable, il faut des citoyens qui préfèrent le dialogue à la confrontation, qui soient tolérants envers ceux qui sont différents d’eux et qui sachent pardonner.

La campagne de sensibilisation dénommée « La paix par mois » est conduite par le Regroupement des acteurs ivoiriens des droits humains (RAIDH), avec le soutien financier de l’Union européenne (UE) et surtout la fondation allemande KAS.  Celle-ci a décidé, selon M. Sieling Tibor, de joindre sa voix à celle de son partenaire RAIDH, pour ensemble conduire des actions visant au renforcement de la cohésion sociale de la paix et la démocratie.

La fondation KAS a été créée au lendemain de la seconde guerre mondiale (1939 à 1945). Elle vise à partager l’expérience de l’édification de la culture de la paix et la démocratie en Allemagne avec les États et peuples, amis du monde entier.
(AIP)
nam/cmas