Cet article a été publié le: 17/01/23 15:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Terrorisme au Burkina Faso: le gouvernement rassure que tout est mis en œuvre pour retrouver la cinquantaine de femmes enlevées

Abidjan, 17  jan  2023(AIP)- Le gouverneur de la région du Sahel au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Rodolphe Sorgho, rassure que tout est mis en œuvre pour retrouver la cinquantaine de femmes enlevées par des terroristes près de Arbinda dans la province du Soum dans le nord du pays, rapporte l’Agence d’information du Burkina Faso (AIB), citant un communiqué.

Le lieutenant – colonel Rodolphe Sorgho a indiqué dans le communiqué que des recherches sont en cours pour retrouver « saines et sauves », la cinquantaine de femmes enlevées dans la nuit du 12 au 13 janvier 2023 par des terroristes.

Face à cette situation d’insécurité, des  populations de la province du Yatenga se sont mobilisées  dimanche 15 janvier 2023 à la place de la Nation de Ouahigouya, pour apporter leur soutien au Président de la Transition, Ibrahim Traoré, et réclamer plus de sécurité.

« Malgré la présence des Forces de défense et de sécurité, la situation sécuritaire dans la région du Nord se dégrade de jour en jour et les menaces des groupes armés s’intensifient. Ils ont sommé plusieurs villages de quitter les lieux. Nous reconnaissons déjà le travail abattu par les autorités pour la région et nous demandons le plus vite possible, un renforcement des mesures sécuritaires car la situation va de mal en pis », a lancé le Mouvement les Patriotes du Nord qui est une Organisation de la société civile (OSC) du Burkina Faso, exhortant les populations à s’impliquer davantage aux côtés des Forces de défense et de sécurité (FDS) et les volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Tout en réaffirmant leurs soutien total au Président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré, les populations souhaitent la prise au sérieux de la situation pour éviter le chaos pour la ville de Ouahigouya et ses villages environnants.

(AIP)

sdaf/ask