Cet article a été publié le: 4/07/21 12:43 GMT

Côte d’Ivoire- AIP/ Théâtre : ‘’L’engagement’’ de Michel Coffi représentée aux populations d’Anyama et de Brofodoumé

Abidjan, 4 juil 2021 (AIP)- La pièce théâtrale du sénateur Michel Benoît Coffi intitulé ‘’l’Engagement’’, une satire politique dont le but de contribuer à la formation de la citoyenneté, notamment dans le domaine politique, a été représentée aux populations d’Anyama et de Brofodoumé, en présence du ministre-gouverneur du district autonome du Loh Djiboua, Louis  Dacoury Tabley.

Cette production a pour objectif d’amener la population à acquérir, malgré les travers, une vision positive de la politique, en mettant en exergue son utilité mais aussi sa nécessité, selon le sénateur Michel Benoît  Coffi.

« Dans l’environnement sociopolitique ivoirien actuel, cette pièce permettra en outre de préparer la population ivoirienne à aborder avec sérénité toute échéance électorale », a-t-il déclaré, mardi 29 juin 2021, au foyer des jeunes d’Anyama Adjamé.

L’histoire de la pièce théâtrale ‘’l’Engagement’’ se passe à Djanfadougou, une petite ville africaine en République populaire et démocratique de Belkomb. Un meeting est organisé par le parti politique Ambekolo. L’absence du président de ce parti suscite des appréhensions surtout parmi les jeunes. Koné Ilekleté, un cadre du parti parvient à maîtriser plus ou moins la situation. A la fin de la cérémonie, il offre une forte somme d’argent de la part de son président.

Malheureusement la distribution de cet argent tourne à l’affrontement avec de nombreux blessés dont le jeune Danon, poignardé dans l’échauffourée. C’est l’occasion pour chacun de se prononcer pour ou contre la question politique, ou d’agir selon sa position.

« Il s’agit pour nous de montrer qu’on peut faire la politique en lui donnant son sens premier, celui qui l’a rendue nécessaire, c’est-à-dire gérer les rapports humains, de manière à rendre la vie en société harmonieuse, belle et respectant les nobles idéaux qui grandissent le genre humain au lieu de l’avilir », a indiqué le sénateur Michel Benoît Coffi.

Pour sa part, le président de la Fédération des mutuelles pour le développement des villages des circonscriptions administratives d’Anyama et Brofodoumé, Constant Djoman Yapi, a félicité le producteur de cette pièce qui a permis de sensibiliser davantage la population de sa région à la cohésion sociale et à cultiver quotidiennement la paix, gage de tout développement holistique et durable.

(AIP)

tg/tm