Cet article a été publié le: 10/06/21 8:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Théodore Gnagna Zadi annonce sa candidature à la présidence du conseil d’administration de la MUGEFCI

Abidjan, 10 juin 2021 (AIP)- Le président de la Centrale plateforme nationale des organisations professionnelles des secteurs publics et privés de Côte d’Ivoire, Théodore Gnagna Zadi, a annoncé sa candidature à la présidence du conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI).

« Je suis candidat pour permettre à la mutuelle de retrouver ses lettres de noblesse, de se reconstruire, de se rétablir (…) Je ne serai pas à la tête d’un groupe de gens qui vont aller piller et pomper l’argent de la MUGEFCI », a expliqué M. Gnagna Zadi lors de la cérémonie de présentation de son groupe baptisé « Maturité-Unité-Renaissance » (MUR).

Au titre de son programme dont la trame est de « mieux gérer pour mieux soigner les fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire », Gnagna Zadi prévoit de faciliter l’accès aux soins par une dématérialisation accrue, qui ira jusqu’à la suppression des bons pharmaceutiques physiques et rapprocher la MUGEFCI des fonctionnaires.

« Si nous sommes élus, nous allons réduire le train de vie des organes dirigeants et faire un audit de gestion approfondi au niveau de l’informatique et donner une suite judiciaire, en cas de malversations. Notre mutuelle sera placée aussi sous l’empire de l’autorité de la bonne gouvernance et des marchés publics », a-t-il promis.

Il a profité de cette occasion pour investir son directeur de campagne national, N’Dri Benjamin.

La mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat renouvelle, en septembre 2021, ses organes dirigeants, notamment l’Assemblée générale, le Conseil d’administration et le Comité de contrôle.

(AIP)

tg/ad/kp