Cet article a été publié le: 12/04/21 11:10 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Thomas Camara veut relever de nouveaux défis dans le secteur minier

Abidjan, 12 avr 2021 (AIP)- Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Thomas Camara a donné l’assurance d’œuvrer à la réalisation de l’ambition de faire du secteur minier, le deuxième pourvoyeur de richesses de l’économie ivoirienne, lors d’une passation de charges, jeudi 08 avril 2021, avec l’ancien ministre des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi.

Pour ce faire, il a exhorté les principaux responsables de l’administration minière à demeurer dans la même dynamique pour garder le même niveau de performance et envisager d’aller au-delà des prévisions en vue d’assurer à la Côte d’Ivoire, une position prépondérante dans le secteur minier sous régional et international, invitant le personnel à se joindre à lui pour mener à bien cette importante mission qui lui a été confiée.

Aussi, s’est-il réjoui des actions engagées par son prédécesseur notamment les acquis et progrès réalisés dans le secteur minier de Côte d’Ivoire.

Le ministre sortant Jean-Claude Kouassi a, pour sa part, rappelé les retombées des actions et réformes qu’il a engagées, notamment la hausse significative des productions d’or et de manganèse.

En 2020, le chiffre d’affaires déclaré auprès de l’Administration des mines par l’ensemble des sociétés d’exploitation du secteur minier est de 988,793 milliards de francs CFA contre 761,995 milliards de francs CFA en 2019, soit une hausse de 29,76%.

Avec l’entrée en production des mines d’or de Yaouré et de Floleu, de Colombo-Tantalite d’Issia et l’ouverture de nouvelles carrières, le chiffre d’affaires projeté en 2021 est de 1 112, 463 milliards de francs CFA.

Les recettes fiscales globales générées en 2020 par les entreprises du secteur des mines ont été de 118,665  milliards de francs CFA. En 2021, la contribution minimum du secteur minier aux recettes fiscales devrait passer à 140,585 milliards de francs CFA.

Au total, en une décennie, la Côte d’Ivoire a réussi à multiplier par quatre sa production d’or et par 24 sa production de manganèse.

(AIP)

bsp/fmo