Cet article a été publié le: 1/01/22 9:22 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Tiken Jah en attraction pour la Saint Sylvestre dans la vision d’un Odienné qui mérite « grand »

Odienné, 1er jan 2022 (AIP)- La star ivoirienne du reggae, Tiken Jah Fakoly, de son vrai nom Doumbia Moussa Fakoly, a donné un concert géant à Odienné, dans la nuit de la saint Sylvestre, à l’invitation du ministre Adama Kamara, par ailleurs député de la capitale du Kabadougou

Pour lui, il s’agissait d’offrir,  pour cette nuit spéciale  ouvrant sur de nouvelles possibilités, cet artiste de renommée mondiale, dans une vision de grandeur, de prospérité vers laquelle sont appelées à tendre, par le travail, les populations de la cité du patriarche Vakaba Touré, en têtes les cadres.

« Rien ne sera assez grand pour Odienné », a lancé le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, avant de laisser l’artiste communier avec le nombreux public qui a effectué le déplacement au stade Mamadou Coulibaly.

Il a par la suite dit sa foi en un Odienné qui « sera toujours devant » grâce au travail de tous, dans la solidarité, dans la cohésion.

Pendant deux heures d’horloge, celui qui se fait appeler le descendant de Fakoly, a gratifié la foule d’inconditionnels, qui a bravé la nuit froide d’harmatan, d’un spectacle haut en sons et en couleurs.  Un régal musical non-stop, avec par moment des messages singuliers à la jeunesse locale. Des appels relatifs notamment à la discipline, au respect des aînés, au travail. Il a aussi prôné l’union pour ce qui concerne les cadres.

Natif d’Odienné,  et y ayant débuté, Tiken Jah Fakoly effectuait un retour musical auprès de ses premiers admirateurs après une longue absence. Son dernier concert dans la cité date de 2014.

De nombreux autres cadres et élus d’Odienné ainsi que les autorités préfectorales notamment le ministre gouverneur du Denguélé, Gaoussou Touré, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et maire d’Odienné Nassénéba Touré ont communié avec les populations aux sons  du reggae, façon Tiken Jah.

La nuit de la Saint Sylvestre à Odienné a été marquée par ailleurs par ce qui est devenu depuis quelques années une tradition, les feux d’artifices de minuit, au rond-point Nabintou Cissé, pour un passage illuminé d’une année à une autre. Avec le bal des anciens. Deux événements portés par la mairie.

L’année 2022 a été accueillie d’ailleurs dans une grande ferveur, avec des bandes de joyeux fêtards, jusqu’à 03 heures du matin passé, dans les maquis et autres lieux de divertissement de la ville, a-t-on pu constater.

Les lieux de culte chrétien, à l’instar de la cathédrale saint Augustin, entre 19 heures et 24 heures, ont aussi reçu leurs adeptes. En ces endroits la volonté de rendre grâce à Dieu pour l’année écoulée et de lui confier la nouvelle a été unanimement mise en avant.

(AIP)

kg/ask