Cet article a été publié le: 23/03/21 12:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Toute construction illégale fera désormais l’objet de saisine du procureur (Ministre)

Abidjan, 23 mars 2021 (AIP)- Toute construction illégale fera désormais l’objet de saisine du procureur, a annoncé le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Koné Nabagné Bruno, lors d’une conférence de presse, lundi 22 mars 2021 à son cabinet.

“Les contrevenants répondront donc de leurs actes devant les juridictions compétentes. Nul n’est censé ignorer la Loi donc, que plus personne ne vienne dire qu’il ne savait pas”, a martelé M. Koné.

Pour lui, le respect de ces dispositions permettra sans doute d’éviter les catastrophes auxquelles il a été donné d’assister ces derniers temps avec l’effondrement d’immeubles dans les quartiers de Bonoumin et d’Anono, dans la commune de Cocody.

“L’intérêt des populations vivant en Côte d’Ivoire nous impose de réussir ensemble le vaste projet de transformation structurelle entrepris dans le secteur de la Construction, secteur sur lequel bon nombre de nos concitoyens fondent un énorme espoir”, a-t-il rappelé.

Bien avant, le ministre en charge de la construction s’est rendu sur les lieux des effondrements dans les quartiers suscités pour s’enquérir des dégâts causés.

Des catastrophes qui, selon Koné Bruno, sont liées au manque de civisme des maitres d’ouvrage, la faible formation des acteurs et l’insuffisance des moyens de contrôle des constructions.

“Tous les agents dont la responsabilité est clairement identifiée dans les effondrements constatés à la Rivera Anono Village et Rivera Bonoumin seront relevés de leur fonctions. Il en sera de même pour tous les évènements similaires qui se produiront dans le futur”, a-t-il prévenu.

Une vingtaine de personnes ont été victimes de ces effondrements qui ont eu lieu en moins d’une semaine.

(AIP)

bsb/cmas