Cet article a été publié le: 23/09/22 12:12 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Trois mille docteurs ivoiriens au chômage revendiquent leurs insertions dans l’enseignement supérieur

Abidjan, 23 sept 2022 (AIP)- Trois mille docteurs ivoiriens réunis au sein du collectif des Docteurs non-recrutés, ont organisé, mercredi 21 septembre 2022, à Abidjan, un point presse, en vue de revendiquer leur insertion dans l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dans une déclaration, ces docteurs soulignent qu’ils mènent « un combat pour la sauvegarde de l’école ivoirienne et de la valorisation de l’élite », car, « nos universités manquent indiscutablement d’enseignants ».

Leurs revendications, soutiennent-ils, s’inscrivent dans « la vision du chef de l’Etat qui est de faire de l’école ivoirienne un fleuron du développement du pays ».

Ainsi ce collectif revendique « concernant leur statut, restées sans suite », malgré maintes actions menées auprès des institutions nationales, des chancelleries et partis politiques, ainsi que des guides religieux et forces de l’ordre.

« Des actions pacifiques comme des grèves de la faim, des piquets de dénonciation, des incinérations de thèses et des marches pacifiques ont été posées, pour interpeller, avec insistance les autorités », note la déclaration.

Lors d’une conférence de presse tenue le 18 juin 2022, à Abidjan, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), Pr Adama Diawara, a annoncé que 508 assistants, assistants chefs de clinique et attachés de recherche ont été recrutés en 2022, à la suite de différents concours, note-on.

(AIP)

kgu/eaa/fmo