Cet article a été publié le: 22/09/20 9:22 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Trois mois de deuil avant de désigner un nouveau chef à Guégboudoukou

Grand-Lahou, 22 sept 2020 (AIP)- Après l’inhumation du chef du village de Guégboudoukou (sous-préfecture de Yocoboué, dans le département de Guitry (Sud-ouest, région du Lôh-Djiboua), Grah N’Guessan Alexis, son successeur sera désigné après une période de deuil de trois mois, selon la tradition séculaire.

Le coordonnateur du collectif des chefs de villages et de campements des sous préfectures de Yocoboué et de Lauzoua, Beugré N’Guessan Joseph, a déclaré qu’il existe à Guégboudoukou, un bureau composé de 10 membres qui est chargé de désigner le chef de village.

“Après une période d’observation de trois mois de deuils, le bureau dirigé par Dedi Raymond, choisira soit un chef sur place ou un autre venu de la diaspora”, a indiqué M. Beugré.

Dedi Raymond a, pour sa part, relevé que la structure qu’il dirige est chargée d’expédier les affaires courantes pour l’heure. “Actuellement, nous observons le deuil et nous ne parlons que de deuil. Après trois mois, nous désignerons le successeur de notre défunt chef”, a-t-il confirmé.

Le chef Grah N’Guessan Alexis, décédé le 18 août 2020, a été inhumé le 19 septembre 2020 à Yocoboué. Le défunt était le représentant des chefs des sous-préfectures de Yocoboué et Lauzoua près de la chambre des rois et chefs traditionnels.

(AIP)

rk/aaa/fmo