Cet article a été publié le: 27/10/21 16:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Trois présumés fraudeurs aux concours administratifs identifiés (Ministère)

Abidjan, 27 oct 2021 (AIP) – Dans le cadre de l’organisation des concours administratifs de la session 2021, des vérifications approfondies effectuées sur les dossiers de candidature ont permis d’identifier trois présumés candidats en possession de dérogations frauduleuses, énonce un communiqué du ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration publié mercredi 27 octobre 2021.

Des dispositions ont été prises pour leur interdire l’accès aux centres de compositions et une plainte a été déposée contre eux auprès du Procureur de la République, poursuit le texte signé du coordonnateur général des concours, Soro Gninagafol.

Le samedi 23 octobre 2021, deux des trois candidats concernés, nonobstant les faits de faux qui pèsent sur eux, se sont présentés sur des centres de composition. Ils ont été appréhendés et mis à la disposition de la gendarmerie nationale. La troisième personne, qui devrait prendre part aux compositions du dimanche 24 octobre 2021, ne s’est pas présentée. Il n’en demeure pas moins qu’elle sera également poursuivie pour cette falsification de la signature de la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, prévient le communiqué.

“C’est le lieu de rappeler que la session 2021 des concours administratifs est placée sous le triptyque Transparence – Equité – Célérité. Dès lors, tout acte de fraude ou de corruption sera traqué et traité selon les procédures en vigueur”, conclut la note.

La ministre Anne Désirée Ouloto a été ferme sur la fiabilité et la sincérité des concours administratifs organisés sous sa férule, pour la première fois, depuis sa nomination à ce ministère le 6 avril 2021. Une charte d’éthique a même été signée à cet effet par les parties prenantes à l’organisation. Ces concours se tiennent les samedis et dimanche, sur la période du 9 octobre au 20 novembre 2021.

(AIP)

cmas