Cet article a été publié le: 23/10/20 20:11 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un affrontement entre deux groupes de jeunes évité de justesse à Bettié

Bettié, 23 oct 2020 (AIP) – La brigade de gendarmerie de Bettié (Est, région de l’Indenié Djuablin) a empêché un affrontement entre deux groupes de jeunes, suscité par des rumeurs.

Lundi 19 octobre 2020, de fausses informations faisant état d’une attaque de dozos (chasseurs traditionnels) à Bettié a failli provoquer un affrontement entre populations Malinkés et Agnis.

Des jeunes manifestants contre le 3e mandat du président de la République, Alassane Ouattara, ont érigé des barricades aux deux entrées de la ville.

En provenance d’Abengourou, le député Wadja Essay sollicite quelques jeunes des villages environnants pour scier les troncs d’arbres qui obstruaient la route. La rumeur serait partie de là et indiquait que les jeunes qui partaient dégager la voie à bord de deux véhicules seraient en grand nombre et armés.

A leur tour, ceux de Bettié se sont organisés pour tendre une embuscade aux autres. Il a donc fallu l’intervention de la gendarmerie pour dissuader les deux groupes. L’on déplore néanmoins quelques blessés et des motos endommagés.

(AIP)

nkb/kkf/cmas