Cet article a été publié le: 6/11/20 7:20 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un affrontement intercommunautaire évité de justesse à Bangolo

Bangolo, 06 nov 2020 (AIP) – Des jeunes leaders de Bangolo (Ouest, région du Guémon), la brigade de gendarmerie et le préfet du département ont organisé une médiation, jeudi 05 novembre 2020, entre la jeunesse se réclamant du grand groupe Malinké et celle des Wê du village de Gouégui en vue d’éviter un affrontement que les deux clans envisageaient en début de matinée.

«En collaboration avec le commandant de brigade, nous avons tout mis en œuvre pour que cette tension ne débouche pas sur le pire» a expliqué à l’AIP, Déagoué Max.
Selon des habitants du village de Gouégui et du quartier Dioulabougou, des agriculteurs exerçant dans les périphéries de Gouégui n’ont pas pu se rendre dans leurs plantations, jeudi matin, parce que des barrages avaient été érigées sur les routes. Ce qui a entraîné des velléités d’affrontements.

Après avoir été dispersés à coups de gaz lacrymogènes, le préfet du département, Chérif Brahima, a réuni les responsables des deux parties et les a invitées à rencontrer leurs parents afin de ramener le calme. Une exhortation que chacun des deux camps a mis à exécution pour ramener la paix.

Dans la soirée, la tension s’était apaisée, note-t-on.

(AIP)

jn/fmo