Cet article a été publié le: 9/09/21 9:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un agro-entrepreneur récolte plus de 30 tonnes de bananes plantains à l’hectare à Akoupé

Anyama, 09 sept 2021 (AIP)- Au total, 35 tonnes de bananes plantains ont été récoltées à l’hectare à la ferme agro-pastorale du Kettin à Akoupé, a déclaré l’agro-entrepreneur, Moussa Badoh, lors d’une saison de récolte dans son domaine agricole.

Dans un entretien accordé à l’AIP, dimanche 05 septembre 2021, dans ce domaine d’exploitation, M. Badoh, a fait savoir qu’il arrive à produire parfois 40 tonnes de bananes plantains par hectare avec 1600 pieds en moyenne pour un régime de 25 kilogrammes avec les techniques modernes de production développées sous fonds propres.

« La production par semaine est de 525 kilogrammes sur 21 régimes de 25 kilogrammes. La banane plantain est récoltée à maturité physiologique pour un bananier de 104 ou 111 jours. Pour réduire les pertes en conservation de banane, ces régimes sont récoltés entre 85 et 90 jours de formation pour faciliter la manipulation de la banane plantain sur au moins une période de 10 jours pour prévenir les gaspillages de bananes mûres. La méthode utilisée ici pour réduire les pertes post-récoltes est la maturité physiologique en vue de conserver les bananes non mûres sous son même état jusqu’à l’exportation », a-t-il expliqué.

Il a aussi plaidé, auprès de l’État pour la mise à leur disposition de moyens de garantie pour accéder au financement des banques commerciales en attendant la création d’une banque agricole de renom pour relancer le deuxième miracle ivoirien axé sur la révolution agricole avec la mise en place d’une politique de maîtrise en eau et ce, dans l’optique de faire de la culture de banane contre saison, une activité économique aux techniques d’irrigation et de l’itinéraire pour aboutir plus tard à la sécurité alimentaire avec le développement de d’autres spéculations.

Installé dans un domaine agricole à Bonhaouin, une localité située à la périphérie des capitales régionales de la Mé, du Moronou et de l’indenié- Djuablin, précisément à plus de 146 km d’Abidjan, Moussa Badoh est un ingénieur, spécialiste et professionnels de la culture de banane plantain et de la production contre saison avec l’adoption des techniques innovantes agricoles pour alimenter les marchés locaux ivoiriens et aussi, les pays africains et de l’Europe.

(AIP)

asga/ad/fmo